Après l’annulation de l’accord sur la gestion du transfert de données entre l’Europe et les États-Unis, une annonce vient de confirmer une nouvelle version du “Privacy Shield”. Cet accord permet l’utilisation des services numériques hors frontières tout en protégeant les données.

Source: https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/transfert-de-donnees-l-europe-et-les-etats-unis-trouvent-un-accord-20220325