R-U: Les déboires de Wirecard

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. septembre 3, 2020

    […] la compagnie financière allemande dont les dirigeants sont accusés de fraude, est en train de licencier plus de la moitié de ses effectifs et de vendre ses opérations à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *