Après l’identification vocale, les banques commencent à implanter la biométrie faciale ! C’est le cas de la Société Générale qui veut éviter le déplacement de ses clients pour ouvrir un nouveau compte par exemple.

À lire sur : LesEchos